Aziz d'égypte 16034 visites
Accueil

Scriptum reservatum

Mercredi 16 Juillet 2008 - 21:40:29

C'est donc tout naturellment par ces mêmes textes se glissant sous l'enseigne d'une déscente d'abord vouée à l'éxotisme et au voyage, on retient le texte au seuil de l'impréssionnisme et on le fait revenir à soi, c'est ce que font les adéptes de l'érotisme, l'éxotisme n'est évoqué ici que pour être révoqué, et la marche de l'éxote est égale même à l'opération de l'écriture, qu'est ce qui fait qu'un texte n'ait été mené ou à bien, ni à bout ? quelle chose en lui se dérobe ou se désiste, l'éloigne de nous a jamais ?.
Cette question ne manque pas de surgir à chaque fois que nous sommes confrontés à l'xclamation d'une oeuvre, fait toujours étonnant et banal en même temps cette question du rendu littéraire se pose avec d'autant plus d'acuité que l'oeuvre entiére parait demeurer en reste et agir depuis ce retrait que le veut son écrivain.
Ce qu'on constate de paradoxal chez certains écrivains, c'est que dans leur préoccupations tant éxotique qu'endoctique, dans un jeu de mots qu'ils endossent, qu'ils impriment.
L'éxotisme se donne à lire comme attaque en droite ligne comme le genre méprisé des impréssions, impréssions de voyage, impréssion d'exotisme.
Dans le systéme éxotique mis au point par l'auteur, et qu'il éxpérimente dans son oeuvre de fiction, à tous les niveaux se laissant dénombrer selon le niveau d'intégration qu'ils réalisent du geste de l'écriture.
L'éxotisme et son ésthétique du divers se mettent en équivalence avec et contre quoi ils s'inscrivent, le roman éxotique est bassement érotique, qu'invoque l'éxclamation qui finit par annuler toute difference entre ce que l'écriture promulgue et ce qu'elle combat.
L'écriture n'est donc jamais venue à l'auteur que comme une trace, marque d'autrui, signe d'un qui précéde, que ce soit dans la théorie ou dans le voyage, il en est toujours au qui est devant, et que l'on commémore par écrit ou que l'on vénére, auquel, enfin, l'en rend hommage par écrit, ceci a été remarqué, où qu'il aille, l'écrivain est sur les pas d'un autre, et c'est en cela, en ce rapport avec l'autre, l'autre surtout que l'acteur a à voir avec l'éxotisme, et dans ce rapport avec l'autre, il ya toujours la recherche d'une égalité, la quête d'une équation, de sorte que l'on serait en droit de reduire le nom d'auteur à une formule algébrique, égaler, est l'un des maitre-mots qui auraient le projet d'écriture, d'un écrivain, jusque dans sa signature dont il occupe si maniféstement le milieu.

Commentaires


   ...
Auteur
Mohamed
casablanca
Pensée du jour
Vous n'avez pas encore tué la bête, et vous vous réservez déja le foie!

Autrement dit: il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

Transmis par Jacques Fronteau (Ecommoy France)
Articles recents
Actualité Africaine
» [Congo-Brazzaville] Ecair ou l'incompetence dans toute son horreur... Afficher
(Src:Mediapart)


» Tronçonnage des listes électorales au Congo de Sassou Nguesso... Afficher
(Src:Mediapart)


» Coupe CAF: Wadi Degla d'Egypte élimine AS Douanes du Togo... Afficher
(Src:Africa Top Sports)


» Tchad: appel à la grève dans un consortium chinois de prospection ...... Afficher
(Src:Romandie.com)


» Rallye Bandama de Cote d'Ivoire : Une brochette de Champion... Afficher
(Src:Africa Top Sports)


Actualité Internationnale
» Turquie : nouvel enregistrement compromettant pour le régime ...... Afficher
(Src:Libération)


» Les Espagnoles manifestent pour leurs droits... Afficher
(Src:L'Yonne Républicaine)


» Ukraine : le point sur un week-end de violente contestation... Afficher
(Src:Europe1)


» Obama et le dirigeant ukrainien discuteront d'une solution pacifique... Afficher
(Src:Romandie.com)


» EN IMAGES. Fukushima: 3 ans après, la colère des anti-nucléaires... Afficher
(Src:Le Parisien)


Réalisé par Africaciel.com